Comment gagner du temps dans vos projets ?


Une vraie astuce pour gagner du temps.

Comme je le répète chaque fois que j’en ai l’occasion, il existe une méthode d’une efficacité redoutable pour gagner du temps : ne pas en perdre stupidement ! Et les occasions pour gaspiller honteusement le temps sont légion. À quoi bon chercher des petits trucs pour gagner ici et là quelques malheureuses minutes si par ailleurs on perd des heures dans des occupations chronophages parfaitement stériles ? Des exemples ? Surfer des heures durant sans but précis, passer sa vie à bavarder sur Facebook, subir passivement les émissions télévisées sans même en connaître le programme… Et ainsi de suite.

Égarer ses données = perte de temps

Pour gagner du temps, stocker vos idées

Coffre à idées

L’une des occasions classiques de perdre son temps, où chacun se reconnaitra sans doute, consiste à chercher comme un fou après un papier, une info, une page web ou n’importe quelle ressource que l’on sait posséder sans pour autant pouvoir la localiser. Tout cela parce que cette denrée primordiale n’a pas été classée au bon endroit lorsqu’elle était sous la main. Perdre parfois une heure pour une donnée est déjà grave, mais lorsqu’il s’agit de centaines d’informations pour un plus vaste projet, mettons la rédaction d’un livre, autant abandonner l’ouvrage dont le temps d’écriture risque d’être multiplié par 100. Et c’est autant de raisons valables pour procrastiner ou être victime du syndrome de la page blanche.

Gagner du temps par la collecte stratégique

Si l’écriture revêt à vos yeux une grande importance, qu’il s’agisse d’un article, d’un conte, d’un essai ou d’un roman, prenez l’habitude de stocker toutes vos ressources, références et idées en des lieux bien identifiés. L’écrivain est toujours en éveil, à l’écoute de tout ce qui l’entoure.
Vous avez un éclair de génie ? Prenez-en note immédiatement. Il n’existe rien de plus frustrant que d’essayer de retrouver une idée que vous saviez géniale, mais qui vous échappe… pour l’éternité.
Vous avez trouvé une page incontournable traitant du thème de votre essai ou dans le contexte de votre roman ? Bookmarquez-la sans attendre. Idem pour les illustrations, schémas et photos qui pourront illustrer votre texte.
Vous faites des recherches ? Notez les références des livres, magazines, émission dans lesquelles vous puiserez des faits d’une valeur inestimable. Des références complètes, avec titre, page, paragraphe, ou minutage. Tout doit être fait pour retrouver instantanément chaque info.

Une règle d’or :

Collecter et classer correctement
les ressources utiles à un projet est
la voie royale pour gagner du temps.

Des coffres forts pour votre temps

Post-it pour gagner du temps ? Mauvaise idée !

Pas top !

Le temps, c’est de l’argent et s’il est courant de cacher son argent dans un coffre, combien d’entre nous imagineraient utile de disposer de coffres-forts à temps ? 

Protéger la matière première de vos projets dans des lieux stratégiques bien identifiés revient à stocker votre temps dans des coffres-forts virtuels. C’est qu’il s’agit de biens de grande valeur ! Si j’insiste tant sur le caractère costaud et résistant de ces réceptacles, c’est qu’il faut éviter à tout prix de déposer une chose aussi volatile qu’une idée sur un support tout aussi éphémère. Qui n’a jamais perdu une info essentielle griffonnée sur un post-it aussitôt perdu ?

Il est indispensable de rassembler vos notes, idées et autres ressources en des endroits répondant à certains critères : 

  1. Un nombre d’endroits limités : inutile de multiplier à l’infini les lieux de stockage au point de chercher des heures, non pas l’info, mais l’endroit où elle se trouve.
  2. Un mode de stockage approprié : une adresse de page Web se stocke dans les bookmarks (favoris, marque-page de votre navigateur), des documents électroniques dans un dossier de l’ordinateur, des documents papier et brochures dans un casier, les notes dans un carnet de notes, etc. La seule raison acceptable pour multiplier les lieux est justement le type de ressource à traiter.
  3. Une accessibilité immédiate : Si vous n’avez pas votre carnet sous la main lorsque vous devez rédiger une note, vous ne la noterez plus. Si le bac de collecte de documents est inaccessible, vous perdrez cette importante brochure au gré du hasard. Gagner du temps se fait pendant la collecte et si celle-ci devient trop compliquée, elle sera très vite abandonnée. Et quand vous passez à l’action aussi (réalisation du projet, écriture du livre…), ces réservoirs à données doivent aussi être à portée de main, toujours dans le but de gagner du temps et vous concentrer sur le projet lui-même.

 La recette pour gagner du temps

Lorsqu’on décide d’écrire un livre, mais c’est valable pour n’importe quel type de projet, on commence toujours par une phase de documentation. On met tous ses sens en alerte pour capter tout ce qui peut avoir une utilité pour sa réalisation. Cette phase est cruciale, et d’elle peut dépendre la qualité du résultat final. Gagner du temps pendant cette étape permet de réduire sa durée et assure une récolte de qualité. Mal organisées, de précieuses données vous fileront entre les doigts. 

La seconde phase est celle de la synthèse. On passe méthodiquement toute la récolte en revue, on trie, on classe, on élimine ce qui n’est pas utile, on fait éventuellement des recherches complémentaires sur base de données déjà récoltées, mais incomplètes. Une fois de plus, afin de gagner du temps et rendre cette synthèse la plus efficace possible, l’accès immédiat aux ressources est essentiel.

La troisième phase est celle de la réalisation du projet. Pendant cette phase, on se basera de préférence sur la synthèse qui précède, mais il sera fréquent de consulter encore les documents récoltés qui devront, une fois encore, être d’un accès facile.

On ne le répètera jamais assez, à chaque étape de la réalisation d’un projet, disposer dans l’instant de chaque donnée qui y participe est un fabuleux moyen de gagner du temps pour atteindre l’excellence.

Cet article participe à l’évènement interblogueurs « Votre meilleure astuce pour gagner du temps » du blog « Des Livres Pour Changer de Vie ». Cliquez ici pour voter pour cet article s’il vous a plu !

 

  1. Bonjour.
    Alors ça, oui, je suis d’accord ! Les post-it, c’est pas cool. Combien de trucs j’ai déjà perdu sur ces ptits bouts de papier ? Je ne les compte plus… J’avais commencé à noter… Sur un post-it 🙂

    • Bonjour Sylvain.

      C’est à se demander si les Post-it ont été inventés pour retenir une info ou, au contraire, pour la sortir de sa tête et s’en débarrasser définitivement 😀

      À bientôt

  2. Des infos dont j’ai toujours besoin! C’est ce qui s’appelle une piqure de rappel!
    Merci Thierry

  3. Thierry.

    Tu as raison.
    De A à Z !

    Et le temps est notre capital le plus précieux (après la santé)

    • Bonjour Jean-Luc,

      Oui le temps est notre capital le plus précieux, un capital qui décroit de jour en jour, même s’il n’est pas agréable d’y penser. Raison de plus pour ne pas en perdre davantage 🙂

      À bientôt

  4. Salut Thierry

    Moi qui suis un bordélique je ne peux qu’approuver.

    Un autre moyen de gagner du temps c’est de se consacrer exclusivement à son projet.

    Tout ça pour expliquer que je retourne travailler en vitesse.

    @+
    Christian.

  5. Bonjour Thierry,

    De très bons conseils.

    Gérer son temps, c’est tout un programme.

    J’utilise pour mes notes sur l’ordi : Evernote.
    Je trouve qu’il est très bien fait, en plus il est gratuit et il sauvegarde tous les fichiers enregistrés.
    En cas de pépins, on peut les retrouver en ligne.

    On aurait tort de s’en priver 🙂

    • Bonjour Jean-Charles,

      J’adore la transition (gérer son temps, c’est tout un programme) pour passer au programme 😉

      Je n’ai jamais essayé Evernote. Comme toute solution informatique, elle aura l’inconvénient de ne pas être dispo en l’absence de terminal (ordi, smartphone, etc.)

      Les programmes font partie de la solution, mais ne suffisent pas. Un bon vieux bac à documents, un carnet… la panoplie complète.

      À bientôt

  6. Bonjour Thierry,

    Merci de nous rappeler une bonne et saine organisation, si on veut être efficace.

    Je pense que le post it effectivement sert à sortir l’idée de la tête pour ne pas la perdre…Pourtant c’est le contraire qui se passe. Le carnet sur soi est l’idéal, il ne doit pas être trop grand pour pouvoir l’amener partout. Parfois on oubli de remettre ses notes manuscrites dans le dossier correspondant sur l’ordi, et là les notes ne sont pas bien plus utiles que sur un post it.
    Amicalement

    • Bonjour Christian,

      Oui le Post-it permet de se sortir une idée de la tête, mais pour y faire entrer immédiatement une autre : « Mais où ai-je donc mis ce satané post-it ? » 😀

      C’est comme multiplier les conteneurs, plus il y en a, plus on se complique la vie.

      À bientôt

  7. Bonjour Thierry,

    c’est un fait. C’est curieux comme les images nous reviennent à l’esprit ! 🙂

    Merci de nous remémorer les bases d’un bon classement.

    Excellente journée.

    Albin

  8. Bonjour Thierry,

    Rassembler la matière première pour ses écrits, c’est le truc, mais au fait, existe-t-il des logiciels pour se faciliter la vie dans la constitution de dossiers ressources ?

    Merci

  9. Bonjour Thierry,
    J’ecris ts les moments importants de ma vie sur un livre vierge ce sont les rencontres ,situations de la vie avec les enfants, reflexions qui me paraissent importantes , sur l’organisation de ma vie .Je possede également un grand cahier à spirale ActivBook OXFORD qui me permet de consigner des informations sur des projets ,idées lorsque je suis sur le web ,et un dossier sur mon PC avec des sous dossiers d’autres projets
    Tout celà a pour objectif l’ecriture d’un livre, et de faire avancer mes projets ensemble sur ce que je ferai demain me projeter en quelque sorte.
    Je note les citations fortes donnant un sens à ma vie suite à un rencontre, à une lecture .

    • Bonjour Payre,

      Merci pour ton partage. Comme on le voit, chacun peut trouver sa propre recette pour optimiser sa prise de note, se souvenir des fragments de vie qui constitueront la trame de son récit.
      Le principal étant de s’y retrouver et de ne surtout pas laisser de bonnes idées aux oubliettes.

      À bientôt

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>